Nouvelles d'Egypte

 

(14 juillet 2020)

 

POLITIQUE

 

– En Égypte, la répression se durcit sur fond de Covid-19

De nombreuses arrestations ont été signalées ces dernières semaines, y compris celles de plusieurs médecins ayant critiqué la gestion sanitaire de l’épidémie par les autorités. Depuis l’arrivée au pour voir du président Abdel Fattah al-Sissi, Le Caire est régulièrement critiqué pour sa répression de toute forme d’opposition ou de critique.

 

– Le gouvernement Sissi en Égypte emprisonne des proches de ses détracteurs aux États-Unis

« L’objectif est d’inculquer la peur parmi les militants égyptiens en exil ou en exil », a déclaré Mohamed Lotfy, directeur exécutif de la Commission égyptienne des droits et libertés. 

 

– L’Egypte menace d’intervenir en Libye si les forces turques avancent vers Syrte

Avec le soutien militaire de la Turquie, le Gouvernement d'union nationale (GNA), basé à Tripoli, pourrait menacer les positions du maréchal Haftar qui contrôle l’Est de la Libye avec le soutien de l’Egype. Abdel Fattah al-Sissi avertit que si le GAN et la Turquie avancent vers Syrte, il interviendra militairement.

 

– Le Parlement autorise les militaires à se présenter aux élections

Le Parlement égyptien a adopté une loi autorisant les militaires, jusqu'alors interdits d'exercer une activité politique, à se présenter aux élections présidentielles, législatives et locales, selon la Commission nationale des médias.

 

– La France octroie 15 millions d’euros pour renforcer le plan national de riposte contre la Covid-19

L’Egypte va bénéficier d’un prêt de l’Agence française de développement, d’un montant de 15 millions d’euros, pour renforcer son plan national de lutte contre la Covid-19. Ceci en vue de l’acquisition de matériel médical et d’équipements de protection.

 

– Le service de presse d'Angela Merkel infiltré depuis des années par un espion égyptien

Selon les informations du quotidien allemand Bild, un employé de la fonction publique travaillait en réalité en tant qu'espion pour le pouvoir égyptien. Il surveillait ainsi de nombreux ressortissants, notamment des journalistes.

 


ECONOMIE

 

– L’Égypte en une douce révolution verte

ll est possible que la crise sanitaire apporte à l’Egypte de nouvelles opportunités en termes de productions agricoles.

 

– Augmentation moyenne de 19,1% des prix de l'électricité pour l'année fiscale 2020-2021

L’exécutif égyptien a acté une augmentation de 19,1 % des prix de l'électricité. Cette décision « raisonnable » entre dans le cadre du processus de suppression des subventions à l’électricité. Celles-ci se poursuivront désormais jusqu’en 2024-2025 au lieu de 2022, comme prévu initialement.

 

– L’Egypte prévoit d’investir 32 milliards de dollars jusqu’en 2024 pour l’extension du métro du Caire

L’Egypte veut mobiliser d’ici 2024, 32 milliards de dollars repartis sur 22 projets pour l’extension du métro du Caire dont la ligne 3 est actuellement à 36% de taux d’exécution. Huit projets ont déjà été exécutés, six sont en cours d’exécution et huit autres démarreront courant de ce mois.

 

– En dépit de la crise du coronavirus, les revenus du Canal de Suez ont à peine baissé

Selon la Suez Canal Authority, sur l’exercice 2019-2020, les revenus du Canal ont atteint 5,72 milliards $ contre 5,75 milliards $, lors de l’exercice précédent. Une faible baisse au regard du contexte de pandémie et de ralentissement des flux commerciaux mondiaux.

 

– En Égypte, une jeunesse innovante transforme l’avenir de l’Afrique

45 jeunes entrepreneurs soutenus par l’initiative « Leeha 2eema » (littéralement « Elle a de la valeur »), qui appuie les petites et moyennes entreprises (PME) spécialisées dans les dernières techniques de recyclage des déchets industriels.

 

– Les parcs technologiques de Minya, Menoufiya, Mansoura, Sohag, Qena et Aswan seront achevés cette année

D’ici la fin 2020, le paysage numérique égyptien s’enrichira de six nouveaux parcs technologiques, selon le ministre des Télécoms Amr Talaat. Basés à Minya, Menoufiya, Mansoura, Sohag, Qena et Aswan, ils serviront à développer l’innovation et l’entrepreneuriat TIC.

 

– 27 milliards $ seront consacrés aux projets verts dans l’année budgétaire 2020/2021

L’Egypte consacrera 27,6 milliards $ à 691 projets verts au cours  de l’année budgétaire 2020/21. La moitié de ces fonds ira à des projets de transport durables et 30 % dans la construction des nouvelles villes qui bénéficieront d’une bonne partie des infrastructures de transport.

 

 

ENVIRONNEMENT

 

– Barrage sur le Nil : les négociations reprennent entre l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan

La tension est montée entre les trois pays depuis que l’Ethiopie a annoncé son intention de procéder au remplissage du réservoir du grand barrage de la Renaissance.

 

– U​ne entrepreneure recycle les coquilles d’œufs en bioplastique

Si les coquilles d’œufs peuvent sembler inutiles, elles sont en réalité une ressource importante pour l’économie circulaire. En Egypte, une entrepreneure a trouvé le moyen de les transformer en matériau bioplastique pour la fabrication d’objets de décoration intérieure.

 

SOCIETE

 

– Barrage sur le Nil: Egyptiens, Soudanais et Ethiopiens s'écharpent sur la toile

Vidéos caustiques, échanges belliqueux et caricatures: depuis un mois, des internautes éthiopiens, égyptiens et soudanais ferraillent sur les réseaux sociaux au sujet du grand barrage controversé du Nil.

 

– Un imam suspendu après avoir associé le harcèlement aux vêtements des femmes

Le prédicateur controversé vient d'être suspendu par le gouvernement égyptien après qu'il ait déclaré que les vêtements "courts et serrés" des femmes étaient l'une des causes du harcèlement sexuel.

 

– Les accusations de viol en série poussent l’Égypte vers un calcul

Un flot d’accusations contre un étudiant universitaire égyptien de 21 ans qui a fréquenté certaines des écoles les plus exclusives du pays s’est répandu sur les réseaux sociaux la semaine dernière après que des dizaines de femmes ont publié des allégations détaillées de harcèlement sexuel et d’agression.

 

 

INSOLITE

 

– Des cerfs-volants confisqués pour des «raisons de sécurité»

La police égyptienne a saisi une centaine de cerfs-volants à Alexandrie, après leur interdiction par le gouvernorat de cette ville du nord de l'Egypte pour des «raisons de sécurité», ont rapporté des médias locaux.

 

 

LIVRES

 

– Alaa El Aswany : "La stratégie de la dictature égyptienne, c'est de reconstruire la barrière de la peur en arrêtant tout le monde"

Quel rôle joue l’épidémie dans les dictatures ? Sont-elles les grandes gagnantes de la pandémie ? Les démocraties peuvent-elles tirer des conséquences de cette période ? 

Pour en parler ce matin, France Culture reçoit Alaa el Aswany, romancier, chroniqueur, essayiste, auteur de “Le syndrome de la dictature” (Actes Sud, 2020)

 

– Dalida, fille d'Égypte

Dans « Dalida en Égypte », Jacqueline Jondot revisite le pan de la vie de la grande chanteuse sur les bords du Nil. Un plongeon intéressant.

 

 

TOURISME

 

– Les pyramides de Gizeh, site phare du tourisme en Egypte, ont rouvert au public

L'Egypte a décidé mi-juin de rouvrir son espace aérien ainsi qu'une partie de ses sites touristiques, afin de relancer le tourisme, un secteur qui a enregistré de lourdes pertes financières pendant les quelque trois mois de fermeture dus à la maladie Covid-19. Les pyramides du plateau de Gizeh, site phare du tourisme égyptien près du Caire, ont ainsi rouvert au public.

 

– L’Egypte inaugure deux nouveaux aéroports internationaux

Proches de la capitale, ces deux nouveaux aéroports internationaux ont été inaugurés à quelques jours de la reprise du trafic aérien, dans l’espoir de relancer le tourisme.

 

– Voyage en Egypte : les visas sont offerts jusqu’au 31 octobre

Pour relancer le tourisme, la destination prend une mesure exceptionnelle, et temporaire.

 

 

EGYPTOLOGIE

 

– L'installation de quatre sphinx antiques au centre du Caire fait polémique

Sur l'emblématique place Tahrir du Caire, connue pour ses embouteillages monstres, quatre sphinx fraîchement déplacés de leur site originel à Louxor (sud) créent la polémique en Egypte, en attendant d'être officiellement dévoilés.